Association Nationale des Anciens Combattants

et Ami(e)s de la Résistance


Comité de Morestel & Nord Isère

Amicale des Maquisards d’Ambléon et des Résistants Actifs (A.M.A.R.A.)

Historique

La Libération de Jallieu et Bourgoin

D'après le récit de Jo Peysson dans « Ceux d'Ambléon - Histoire d'un Maquis».

Le 23 août 1944, dans la matinée, une concentration des forces de la Résistance s'opère à Flosailles. Le but de cette opération est d’aider la progression des Forces alliées en direction de Lyon. Il y a là les maquis de la Chartreuse de Porte (A.S Bourgoin, Capitaine Rémy) et d'Ambléon (A.S Morestel, Lieutenant Peysson), les groupes dépendant du Secteur 7, la Cie du Lieutenant Plutarque (A.S Belley), le groupe franc de Belley...

Vers 10h, une reconnaissance lancée sur Bourgoin se trouve aux prises avec une patrouille allemande dans la grande rue de Jallieu. De ce simple incident va sortir le plus beau succès dont nous puissions nous réjouir.

A noter: la garnison allemande forte de 250 hommes environ, comprend une section de Feldgendarmerie dont la réputation de férocité est bien établie.

Voici à peu près le déroulement de cette journée:

· 10 heures, premiers combats à la hauteur de l'église de Jallieu.

· Un détachement file sur La Verpillière avec une double mission: arrêter l'arrivée de renforts possibles venant de Lyon et empêcher l'ennemi attaqué dans Bourgoin de s'échapper vers le nord. La route de Grenoble est fermée par les troupes américaines.

· Un second détachement débouche en direction de Ruy pour empêcher le recul des allemands.

· Le troisième détachement au dessus des silos sur le coteau de Maubec.

· Le gros de l'effectif se lance dans Bourgoin-Jallieu, rue par rue, libérée.

. A Bourgoin, le poste de Feldgendarmerie est enlevé de haute lutte. Nos hommes (3ème  section) s'emparent du drapeau nazi qui flottait sur le bâtiment. L'hôpital en zone libérée reçoit les blessés pour les premiers soins. Ils seront ensuite dirigés sur l'hôpital de Morestel,appelé "Hôpital F.F.I." par le docteur Lazarovici, où sont soignés depuis quelques jours nos blessés antérieurs.

. Peu à peu, la partie de la ville située à l'est de la route nationale 6 est enlevée ainsi que le quartier sud. L'ennemi s'est replié dans le quartier de la gare et aux silos voisins qui abritent d'importantes réserves alimentaires de l'armée d'occupation.

. Trois de nos sections (les 3ème, 4ème et 8ème) progressent et s'infiltrent dans la zone dangereuse. La 3ème déborde les silos par le nord et ouvre le feu sur les positions allemandes. Il y aura 2 heures de combats acharnés qui permettront à nos hommes de se rapprocher jusqu'à la voie ferrée; bazookas, F.M «Gammons», ouvrent alors un feu nourri. Des pourparlers de reddition sont engagés. Celle-ci est effective assez tard dans la soirée. Nos pertes sont sensibles mais celles de l'ennemi sont lourdes: près de 200 hommes capitulent.

Cette capitulation est un soulagement pour les chefs car alors que le combat durait encore dans la ville, le détachement envoyé en protection au nord de celle-ci, est attaqué. Vif combat qui dure une heure au cours duquel nous perdons Pierre Cachard.

L'ennemi arrêté rebrousse chemin et retourne vers Lyon laissant s'achever la libération de Bourgoin qui nous coûte encore la perte d'un Résistant morestellois Claude Rochas.

Outre les pertes qu'elle a fait subir à l'ennemi, cette journée du 23 août permet la récupération d'un très important stock de denrées consommables : conserves, farine, légumes attribuées par la suite aux populations lyonnaises et grenobloises ainsi qu'aux unités ayant participé à l'attaque. Elle ouvre de plus la route aux troupes américaines avec qui, dès le soir même, Jo Peysson fait établir une liaison.

Sources: © Archives A.m.a.r.a  

Photos  : © Résistance en Bas-Dauphiné Histoire du Secteur 7



Dernière mise à jour le 30 juillet 2017-12:52:51

Mentions légales - © ANACR Morestel 2010 - 2017

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager par e-mail
Accueil Qui sommes-nous Le Mot de la Présidente Nous rejoindre Contact Communiqués ANACR Exposition Liens utiles Lieux de Mémoire Bibliographie Historique Biographies Photothèque Accès Forum
Retour Diapo